#09 l’insoumise

 

Et Dieu… créa la femme

 

Période de forte croissance économique et d’amélioration des conditions de vie, les Trente Glorieuses (1945-1973) favorisent l’émergence d’une société de consommation.
En 1954, en réaction à la prédominance de couturiers masculins tels que Balenciaga, Balmain ou Givenchy, Gabrielle Chanel (1883-1971) relance sa maison de couture. Elle invente son célèbre et archétypal tailleur en tweed, vêtement approprié à toute circonstance, composé d’une veste et d’une jupe droite s’arrêtant au genou. La silhouette est simple et épurée.
Le chic parisien incarne désormais l’élégance à la française et donne le ton à l’international. La First Lady, Jackie Kennedy porte le tailleur tweed dans les représentations officielles et dans le privé. Les actrices comme Brigitte Bardot, Romy Schneider font leur entrée dans le panorama du cinéma dans des tenues emblématiques de l’émancipation féminine en cours : robe babydoll, décolletés, bikini, vichy rose, ballerines pour l’une, et T-Shirt, chemise blanche, dos nu et petite robe noire pour l’autre.
Les textiles synthétiques se démocratisent grâce à leur modernité et leur praticité et le nylon apparaît en lingerie. Alors que l’arrêt du port de la mantille porte un coup à l’industrie dentellière, celle-ci abandonne progressivement la soie pour expérimenter de nouveaux types de fils. En accord avec l’élégance de l’époque, bouquets et guirlandes de fleurs forment le motif de dentelle, restituée dans un goût classique et romantique proche du style Alençon.

 

#Cosetex

 

Un grand esprit d’indépendance souffle dans les murs de cette manufacture familiale qui, sans relâche, fait tourner ses quatre métiers pour répondre à une demande grandissante. Résistant aux aléas d’un marché fortement concurrentiel, sourde aux effets éphémères de la mode, spécialiste des rubans de petites largeurs, la manufacture parvient à s’imposer grâce à son savoir-faire inégalé.
La richesse de ses motifs s’exprime dans une petite bande en coton, de moins de 6 centimètres, imitation parfaite de la dentelle traditionnelle Valenciennes faite à la main. Ses rubans de dentelle aux motifs délicats, floraux ou géométriques, sobrement noirs ou blancs viennent ganser et parfaire sous-vêtements et habits. Subtiles touches d’ombre et de lumière, ils inspirent la lingerie mais aussi la haute couture et le prêt-à-porter de luxe.

 

#Cosetex
#madeinCalais
#since1982

chargement de la carte - veuillez patienter...

COSETEX 50.948270, 1.841320 COSETEX