#08 la voluptueuse

 

A new start, a new look !

 

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, l’Europe se reconstruit. L’industrie de la mode et du textile entame un nouveau départ. En 1947, Christian Dior révolutionne la mode avec le New Look : une robe bustier, dont la jupe à taille fine, en forme de fleur nécessite plus de 20 mètres de tissus pour ses jupons de tulle. La féminité est retrouvée, la démesure qui vient répondre aux privations fait scandale ! La dentelle particulièrement adaptée aux robes de bal ou de cocktail redevient une matière de prédilection et connaît à nouveau une période faste. Les premiers fils synthétiques voient le jour et l’avènement du prêt-à-porter relance l’habillement.
Les tendances se diffusent grâce aux magazines de mode (Harper’s Bazaar, Vogue, L’Officiel) qui font la part belle aux publicités des dentelliers de Calais et Caudry. Sur le tapis rouge, les stars du cinéma sont les meilleures ambassadrices de la mode. Après des débuts de pin’up, Marilyn Monroe (1926-1962) entame sa carrière d’actrice et compose son image : teint pâle, chevelure blond platine, lèvres rouges, grain de beauté dessiné et sourcils triangles. La jeune américaine banale se métamorphose en icône des icônes, légende du grand écran. Dans la vie comme dans ses films, ses tenues inoubliables transcendent sa propre image – à l’instar de la robe plissée ivoire de Travilla qu’elle porte dans Sept ans de réflexion (1955). Marilyn incarne à tout jamais le glamour, la sensualité et l’Amérique.

 

#Dentelles André Laude

 

Depuis six générations, le dentellier aiguise l’essentiel de ses sens : la vue et le toucher. Le regard artistique sait transposer sur l’étoffe l’exceptionnelle beauté des motifs floraux – motifs privilégiés du dentellier – qu’il sait aussi mettre en couleurs. Dessins et teintures doivent éveiller la volupté de voir.
La parfaite connaissance de la matière permet d’offrir de délicates et fines dentelles style Chantilly ou de style traditionnel pour les mantilles, voiles de mariée, sans oublier les étoffes rebrodées, bandes Valenciennes et autres galons. Mais le plaisir ne serait pas complet si la manufacture ne détenait pas un savoir-faire exceptionnel pour créer des dentelles de laine et des effets guipure particulièrement sculpturaux.
Quelle volupté de caresser ces étoffes ! La signature de la manufacture Dentelles André Laude est là, au bout des doigts. Alors, on innove sans cesse pour mettre au point les calandrages qui donnent des effets mouillés à la dentelle ; on expérimente, on crée pour le plaisir des yeux et de nouvelles sensations.

 

#DentellesAndréLaude
#madeinCaudry
#since1850

chargement de la carte - veuillez patienter...

DENTELLES ANDRE’ LAUDE 50.129100, 3.412520 Dentelles Andrè Laude