#07 l’aventureuse

 

T’as de beaux yeux tu sais !

 

Vers 1930, l’Europe traverse ses années les plus sombres et avec la crise de 1929 et l’entrée en guerre beaucoup d’incertitudes politiques planent sur son avenir et son économie.
La haute couture tourne au ralenti, la mode est au fonctionnel et à la récupération de matières premières car en temps de guerre le rationnement s’applique également à l’achat de produits textiles. Pour faire face aux restrictions, les femmes recyclent et adaptent elles-mêmes leurs tenues en fonction des occasions. Elles empruntent trench, béret et pantalon au vestiaire militaire. Sur leurs robes courtes, à la taille ceinturée et aux manches ballons, la dentelle se fait rare et la production dentellière à Calais et à Caudry s’en trouve également réduite.

Outre-Atlantique, Hollywood, la légendaire cité du cinéma, produit en Technicolor les premières stars internationales au glamour ravageur : Greta Garbo, Marlène Dietrich ou Katharine Hepburn incarnent les rôles d’héroïnes indépendantes. En chemise et pantalon, souvent coiffées d’un béret – pièce iconique de la garde-robe française – elles détonnent par leur façon de s’habiller. En France, la jeune Michèle Morgan (1920-2016) se distingue par la transparence de son regard. Dans le film de Marcel Carné Le Quai des Brumes (1938), elle tourne avec Jean Gabin qui lui murmure « T’as de beaux yeux, tu sais ! ». La femme fatale est née !

 

#Jean Bracq

 

Entre Jean Bracq et la dentelle, c’est une aventure qui s’écrit au fil du temps. Une aventure de bâtisseurs pour faire vivre cette entreprise familiale, dirigée par sa cinquième génération. Une aventure de créateurs qui tissent des dentelles… essentiellement destinées à la robe. Pour la sublimer, Jean Bracq tente tout : bandes et laize en Chantilly, voilettes et filets, dentelles les plus matiérées aux imprévisibles rebrodées, bourdonnées et métalliques.
L’esprit d’aventure habite ce dentellier inventif qui a su moderniser le métier Leavers. On lui doit l’abandon des cartons perforés au profit de Jacquards informatisés. Intrépide, il est le seul dentellier à avoir ouvert son
offre à la passementerie et la dentelle dite de Lyon. Son credo : exceller et innover.

 

#DentellesJeanBracq
#madeinCaudry
#since1889

chargement de la carte - veuillez patienter...

JEAN BRACQ 50.112700, 3.421350 JEAN BRACQ